<< Faites des économies d’énergie>> : c’est le leitmotiv en ce moment.

Ce n’est pas un problème nouveau car, avant cette crise énergétique de 2022, si on voulait faire des économies chez soi ou en entreprise, on installait déjà des actions pour limiter les hausses de facture.

Et si on faisait déjà attention aux Objectifs du Développement Durable établis, on avait déjà été sensibilisé aux énergies renouvelables et à la preservation des ressources.

Cependant, aujourd’hui, cette problématique est devenue URGENTE. Et elle est plus urgente pour ceux qui ont tardé à passer le cap des économies d’énergie.

Alors, pour avoir des retours concrets d’économie et assez rapidement, voici nos 5 astuces écofrugales :

1. Pour réaliser une réelle économie d'énergie, faites un état des lieux

Pour faire des économies, rien ne vaut la réalisation d’un diagnostique : faire un réel état des lieux pour savoir d’où on part et aussi pour savoir où aller. Ce process est plus constructif.

2 solutions s’offrent à vous :

  • la solution manuelle qui est de sortir toutes vos factures d’énergie sur 1, 2 voire 3 ans afin de faire un réel constat. Puis identifier votre but : maitriser les posts énergivores, commencer par les détails, anticiper les hausses de tarifs etc…
  • la solution accompagnée : rapprochez vous de votre CCI ou CMA qui proposent des solutions d’accompagnement à ce genre de bilan énergétique.

2. Les ampoules à LED

L’ampoule est en général LA première solution installée pour réduire sa facture d’électricité.

Sachez qu’avec une ampoule à LED, c’est jusqu’à 15 fois moins d’électricité consommé (25W pour une ampoule à incandescence contre 1,5W pour une LED).

Donc, allons-y !

3. Prendre soin des installations énergétiques

Oui, bichonner ses installations permet de faire des économies. Donc, prenez le temps de le faire sérieusement.

Identifier vos sources d’énergie :

  • les radiateurs
  • le climatiseur
  • les ordinateurs
  • les appareils électriques (machines d’atelier, le telephone, la photocopieuse, l’imprimante, les chargeurs, la bouilloire, la machine à café etc…)

Pour vous aider, identifiez vos prises et lister ce qui est branché dessus.

Ensuite, listez les solutions adéquates à ces installations :

  • Purger les radiateur,
  • Réviser la chaudière,
  • Entretenir le climatiseur et ses filtres.

A savoir que le simple fait de dépoussiérer les grilles d’aération des appareils électroménagers et détartrer régulièrement évitent la surconsommation énergétique.

  • Baisser le chauffage de 20°C à 19°C, c’est 7% de consommation d’énergie en moins (sources ecologie.gouv.fr)
  • Dépoussiérer ses lampes c’est 40% de luminosité en plus.

4. Éteindre les appareils en veille

Eteindre complètement les appareils électriques et électroniques plutôt que de les laisser en veille, permet jusqu’à 10 % d’économies d’électricité.

Alors, il faut identifier tous vos appareils et pour cela il faut écouter le bruit de votre boutique (le bruit de fond des appareils la nuit lorsque tout est soi-disant éteint) :

  • les ordinateurs
  • le frigo
  • les machines de l’atelier
  • le chauffage

Et envisagez une solution adaptée pour chacun de ces postes :

  • utiliser un programmateur pour le chauffage
  • installer des prises connectées : même éteint, un ordinateur consomme entre 6 et 30 € d’énergie…
  • investir dans un appareil moins énergivore de classe A.

5. Une attention particulière à la consommation d'eau

Cette source se raréfie, alors, prenons en soin !

Identifier vos sources d’eau :

  • les WC
  • les robinets
  • les machines

Puis lister les solutions qui existent pour réduire la consommation d’eau :

  • un mousseur sur les robinets : pour la même impression de débit, il fera économiser jusqu’à 50% d’eau.
  • un mitigeur thermostatique : cela baissera de 30% la consommation d’eau des robinets et jusqu’à 5% sur votre facture d’électricité (Sources Ademe)
  • une chasse d’eau économe comme un système double commande 
  • un circuit fermé
  • un nettoyage à sec
  • un lave-vaisselle en mode éco fera une économie allant jusqu’à 45% d’électricité et 18% d’eau (sources Ademe)
  • ou une bassine d’eau pour le lavage de la vaisselle de la journée est très efficace

BONUS

Une fois ces étapes faites, on peut aller encore plus loin dans l’économie d’énergie en changeant son comportement, comme :

  • Fermer la porte du magasin pour éviter que la chaleur (ou le frais) parte et transforme votre magasin en une passoire énergétique.
  • Eteindre son enseigne lorsque le magasin est fermé
  • Couper l’eau lorsque vous vous lavez les mains

👇 Dites-nous en commentaire si vous voyez d’autres comportements à appliquer pour aller encore plus loin dans l’économie d’énergie 👇

Pour conclure, on ne vous dit pas de vivre dans une grotte :  certaines consommations sont nécessaires, d’autres non, et l’énergie la moins chère, c’est celle que l’on ne consomme pas !

Alors ces gestes quotidiens et ces investissements permettront de voir la différence sur vos factures.

Continuez à suivre l'actualité de l'écologie
en optique-lunetterie

Inscrivez-vous à la GOODSLETTER !